Andreas

< Retour au répertoire de Bédéistes

Andreas

Allemagne

Né en Allemagne, c'est pourtant en Belgique qu'Andreas suit les cours d'Eddy Paape et de Claude Renard, où il fait la connaissance de nombre de futurs grands du 9e Art. Après quelques histoires courtes, il entame sa première oeuvre marquante dans les pages du journal Tintin, « Rork ». Il y développe le style unique qui fera sa réputation : de longues sagas où tout semble connecté, et planifié très longtemps à l'avance, en ésotérisme et aventure. Graphiquement, cette singularité est encore plus marquante. En effet, Andreas est réputé pour sa qualité et l'originalité de ses découpages. Peu friand de gaufrier traditionnel, il n'hésite pas à expérimenter toujours plus en avant, capable de dessiner une page de plus de 300 cases, comme d'écrire un album muet. Ces dernières années, il s'est consacré essentiellement à ses deux séries phares, « Arq » et «Capricorne ». Et l'approche de la soixantaine ne l'empêche nullement de conserver la fraîcheur et le goût du risque qui définissent son oeuvre aussi excitante qu'exigeante.

infos pratiques

Présent au FBDM en

2017