• Accueil > 
  • Babillard > 
  • Nouvelles :: La BD : de leur rêve à votre réalité

La BD : de leur rêve à votre réalité

Nouvelles  >  11 mai 2015

Le socio-financement s’est imposé dernièrement comme une nouvelle façon efficace pour les créateurs de matérialiser leurs œuvres avec l’aide directe de leurs lecteurs. Le FBDM est fier de dévoiler une exposition présentant quatre projets québécois et belges qui ont vu le jour grâce à cette forme de financement. 

On parle d’abord du projet de la maison d’édition Pow Pow, qui a fait appel au sociofinancement pour traduire les volumes suivants : Les cousines vampires, de Cathon et Alexandre Fontaine Rousseau, Les Deuxièmes de Zviane, Vil et misérable de Samuel Cantin, et Mile End de Michel Hellman.

Studio Lounak a également réussi à financer le deuxième volume de Far Out, une série cyber-punk/western créée par les mains habiles de Gautier Langevin et Olivier Carpentier, dépassant même de plus de 2500$ leur objectif initial.

De son côté, Stéphanie Leduc a mobilisé le public pour la publication de son album Dryade chez  l’éditeur belge Sandawe – une plateforme collaborative dont le but est de soutenir les créateurs de BD.  Son expérience s’est révélée fructueuse : « Le livre est bien monté, les coins de la couvertures rigides sont bien pliés. Enfin, pour un premier livre, je suis rassurée et j’ai hâte que vous puissiez le feuilleter vous-même très bientôt. » Voilà une auteure heureuse!

Enfin, Planches a récolté assez de fonds pour financer le démarrage et la publication trimestrielle de leur magazine, qui fait belle place aux créateurs et créatrices d’ici en présentant des articles sur la bande dessinée.

Pour en apprendre plus et apprécier le travail de tous ces créateurs, rendez-vous à l’Espace La Fontaine – dans le parc du même nom – d’ici le 31 mai. Des ateliers et rencontres d’auteurs auront aussi lieu durant le festival pour approfondir le sujet ; jetez un coup d’oeil à notre programmation pour tous les détails!