• Accueil > 
  • Babillard > 
  • Portraits BD :: Jimmy Beaulieu: le timide silencieux (ou pas)

Jimmy Beaulieu: le timide silencieux (ou pas)

Portraits BD  >  21 mars 2016

C’est à l’auteur, critique, directeur de magazine, illustrateur et professeur Jimmy Beaulieu que l’on doit la creation de la maison d’édition Mécanique Générale – le pendant BD des 400 coups – il y a une quinzaine d’années. Une tonne d’auteur(e)s y sont aujourd’hui édités. Nommons, au passage, Zviane, Réal Godbout, Iris, Jean-Paul Eid et bien sûr, Jimmy Beaulieu (Résine de synthèse, Le pitcheur pense à sa blonde, Le moral des troupes, etc.). Nous saluons sa grande contribution au 9e art et vous proposons ses réponses à notre petit questionnaire.

Avec quel personnage aimerais-tu prendre une bière ou un café?

Bruno, de Talk Show. On ne se dirait pas grand chose, parce que je pense qu’on serait tous les deux timides et dépassés par tout, mais je pense qu’on se comprendrait en silence.

De quel personnage voudrais-tu être le “sidekick”?

Ticoune Ze Whiz Tornado. Il me consolerait au Dunkin.

Avec quel personnage voudrais-tu écrire une BD?

Le protagoniste de Tantrum (son nom m’échappe) [NDLR: Léo]. On aurait beaucoup à dire sur la mid-life crisis.

À quel personnage ferais-tu visiter Montréal?

L’avatar de Robert Marcel Lepage dans Le piano de neige, parce qu’il m’en apprendrait beaucoup plus que l’inverse.

À quel personnage ne prêterais-tu jamais d’argent?

Mon avatar dans Le Moral des troupes.

Avec quel personnage échangerais-tu tes pouvoirs (les tiens étant ceux de création, bien sûr)?

Le pouvoir de se relever chez l’avatar de Zviane.